Les 4 règles pour un bon café

Comme tout le monde ou presque, vous ne prenez pas forcément le temps de préparer un bon café, alors que c’est si bon, et ne demande que quelques secondes de plus. Pour réussir un bon café à tout moment de la journée, le matin pour bien commencer la journée, mais aussi plus tard dans la journée, seul ou accompagné, peu importe, vous allez trouver ci-dessous tout ce qui fait la différence entre un café et un bon café.

L’eau trop chaude, bouillante même, le café mal dosé, la machine entartrée, ou mal nettoyée, surtout avec celles à dosettes, tout va être exposé ici même.

Voici les 4 règles de bases pour obtenir une délicieuse tasse de café qui va vous donner le sourire sans attendre, et ceci, en provenance directe du meilleur torréfacteur 2011 Emannuel Harzelec.

Préférez une torréfaction récente.

Les paquets sous vides, c’est pratique, mais ce n’est pas ce qu’il faut pour dégager les aromes du café. Plus un café est moulu proche de son utilisation, meilleur seront ses aromes, son parfum, ses saveurs. Idéalement il doit être consommé dans les semaines qui suivent la torréfaction. Là, il garde toutes ses qualités.

La mouture doit être faite au dernier moment

Comme pour la torréfaction, la mouture doit être réalisée le plus tard possible, si possible au moment où l’on désire boire le café. En faisant cela, vous pouvez être certain de conserver tous les aromes et les saveurs du café. Encore une fois, les cafés sous vides, c’est pratique, on gagne du temps, mais ce n’est pas bon pour conserver les odeurs, saveurs et goûts du café. Si vous voulez mettre toutes les chances de votre coté, oubliez de suite la simplicité pour passer à la qualité.

Conserver son café déjà moulu

Vous voulez du café de qualité, dégageant des aromes, des saveurs exquises, un peu comme une bonne bouteille de vin (à consommer avec modération). Mettez-vous du vin au frigo ? Non, et bien pour le café, il en est de même. Lorsqu’il est placé dans le réfrigérateur, une fine pellicule d’humidité se forme ce qui laisse sortir l’arome de la poudre du café, dans l’eau. Quand vous ouvrirez la boite ou le sachet, cette vapeur va partir, l’arome aussi. Qu’il s’agisse d’un sachet hermétique ou d’une boite, dans le réfrigérateur, le phénomène se produira toujours. Le mieux est donc le sachet, mais pas au frais.

Le juste dosage du café

Comme tout le monde, si le café est trop corsé, vous ajoutez de l’eau, s’il est trop chaud, idem. Si dans le cas contraire, il est trop léger, il y en a même qui mettent un peu de poudre directement dans la tasse. Arrêtez de suite. Le café est bon car il infuse le temps de couler, si l’on met de l’eau froide, elle n’apporte pas de saveur, au contraire, elle en retire beaucoup, si l’on ajoute de la mouture, pas, mieux, le café n’infuse pas.

Le juste dosage pour le café est de 60 grammes de mouture pour 1 litre d’eau.

Un café de qualité à coup sûr

Pour le vin, vous ne vous dites pas, il est français, alors c’est il bon, pour le café, c’est pareil. Ce n’est pas parce qu’il arrive de tel pays qu’il sera normalement de qualité. Plus vous cumulerez les informations sur le café, plus vous pourrez le tracer et ainsi savoir s’il est de qualité, s’il est à votre goût. En fonction de son pays, de son terroir, de l’altitude, et son mode de traitement. Comme pour le vin, sur sol calcaire, ouest, est, de montagne, …

Prenez le temps de lire les informations sur les étiquettes du paquet de café, n’hésitez pas à demander conseil si par chance vous avez une de ces boutiques si agréables non loin de chez, ou alors, rejoignez le club.

rédigé par aurelien Je n'aime pas les fautes d'orthographe, mais il doit y en rester. Si tel est le cas, contactez moi. Merci.

Je veux recevoir le guide pour me préparer un bon café pour 12 €
7 €

Suite à un trop gros nombre de spam, les commentaires sont fermés. Pour poser des questions ou simplement discuter à propos du café, contactez moi par email.
Notre playlist Youtube